• Teaser Image
  • Teaser Image
  • Teaser Image
  • Teaser Image

L'inscription en CFA, ce qu'il faut savoir

1. Le calendrier

Même sans avoir trouvé l’entreprise d’accueil, il est conseillé d’amorcer dès le printemps des démarches d’inscription dans les C.F.A. dispensant le diplôme visé par l’apprenti.

Ceux-ci organisent des portes ouvertes parfois dès le mois de janvier et peuvent proposer des PDMA, Passerelles de Découverte des Métiers et de l’Apprentissage ou d'autres dispositifs d'accès permettant de valider le projet professionnel et de préparer l’entrée en contrat d’apprentissage.

2. Le Processus de pré-inscription

L’inscription définitive n’est validée qu’une fois l’employeur trouvé et le contrat d’apprentissage signé. La première étape consiste donc à se pré-inscrire au C.F.A. Elle se déroule en général de la façon suivante :

Remplir le dossier administratif d’inscription

Attention : Il doit être le plus complet et renseigné possible. Mais si des éléments manquent, il ne faut pas pour autant abandonner la démarche et fournir tout document pouvant valoriser ou expliciter le parcours du futur apprenti.

Assister aux informations collectives, phases de tests et d’entretien

Les C.F.A ne font en théorie pas de sélection. Toutefois des tests de positionnement et des entretiens sont généralement organisés pour vérifier que le jeune a acquis un niveau de connaissance suffisant pour suivre le cursus visé.

Les tests ont notamment vocation à guider dans le choix du diplôme visé et réorienter, par exemple, certains candidats au Bac Pro vers le CAP et définir rapidement les matières sur lesquelles l’apprenti devra concentrer ses efforts

A savoir : Certains CFA proposent des cours de soutien afin d’aider les apprentis en difficultés sur les matières générales notamment.

Beaucoup de C.F.A proposent « un accompagnement » qui peut prendre des formes très différentes.

  • Ateliers de recherche d’employeur
  • Rdv avec les chargés de relation entreprise
  • Job Dating
  • Dispositifs d’accès à l’apprentissage

Plus le futur apprenti est participatif et peut témoigner de son investissement et de ses recherches et plus il aura de chances de se voir proposer un entretien avec une entreprise partenaire du C.F.A.